"Prenez place dans le théâtre des luttes"

Dès le 15 mars 2021, la Coordination des Interluttants occupe le Théâtre Sébastopol : une scène mythique située au confin des quartiers populaires de Lille. Théâtre politique, théâtre de vie, théâtre de rencontres ; l’occupation prend un sens singulier dans le contexte de la crise sanitaire.
Au 1er Mai 2021, on dénombrait 102 occupations sur l’ensemble du territoire français.

Le « Sébasto » est une agora dans laquelle sont partagées et soumises au vote des idées. L’occupation s’inscrit dans une lutte autogestionnaire contre la réforme de l’assurance chômage. Dans l’enceinte du théâtre, les gestes barrières et recommandations sanitaires sont de vigueur ; et, si la menace sanitaire est prise très au sérieux, la menace d’une décrédibilisation du mouvement l’est d’autant plus. 

Pour les professions dites non essentiellesles précairesétudiants et chômeurs qui occupent les lieux, le théâtre est riche d’expériences et de sens. Toute volonté est utile et appréciée à sa juste valeur.

"Prenez place dans le théâtre des luttes"

Dès le 15 mars 2021, la Coordination des Interluttants occupe le Théâtre Sébastopol : une scène mythique située au confin des quartiers populaires de Lille. Théâtre politique, théâtre de vie, théâtre de rencontres ; l’occupation prend un sens singulier dans le contexte de la crise sanitaire.
Au 1er Mai 2021, on dénombrait 
102 occupations sur l’ensemble du territoire français.

Le « Sébasto » est une agora dans laquelle sont partagées et soumises au vote des idées. L’occupation s’inscrit dans une lutte autogestionnaire contre la réforme de l’assurance chômage. Dans l’enceinte du théâtre, les gestes barrières et recommandations sanitaires sont de vigueur ; et, si la menace sanitaire est prise très au sérieux, la menace d’une décrédibilisation du mouvement l’est d’autant plus. 

Pour les professions dites non essentiellesles précairesétudiants et chômeurs qui occupent les lieux, le théâtre est riche d’expériences et de sens. Toute volonté est utile et appréciée à sa juste valeur.